Les Matelots de la Dendre

Les Matelots de la Dendre

L'opérette

Le répertoire

Les compositeurs

Les artistes

L'Arlésienne

(A. Daudet - G. Bizet)

 

En 1872, Léon Carvalho (1825-1897), ex-directeur du Théâtre Lyrique devenu directeur du Théâtre du Vaudeville, à Paris, décide de mettre en scène un mélodrame d’Alphonse Daudet (1840-1897), l’Arlésienne, dont l’intrigue, dans sa thématique d’amour fatal et de mort, évoque déjà Carmen. Frédéri, possédé d’un amour fou pour une Arlésienne qui n’apparaît jamais en scène, se suicide la veille de son mariage avec une jeune fille de bonne famille. Carvalho connaît bien le compositeur Georges Bizet (1838-1875) dont il a monté plusieurs opéras dans son ancien théâtre. Il lui commande la musique de scène de ce drame : Bizet écrit un prélude, des entractes, des chœurs et quelques passages de " mélodrame " où le dialogue parlé est soutenu par de la musique orchestrale. L’ouvrage, donné le 1er octobre 1872, ne plaît malheureusement pas plus au public qu’à la critique. Bizet, qui tenait à sa musique, en fit alors un arrangement orchestral. La première suite fut créée aux Concerts Pasdeloup le 10 novembre 1872 et fut d’emblée un succès.

Retour à l'index


Société royale  "Les Matelots de la Dendre"

7801 ATH – Chaussée de Valenciennes, 195

Contact :  matelots.dendre@gmail.com                                                     068 28 37 62