Les Matelots de la Dendre

Les Matelots de la Dendre

L'opérette

Le répertoire

Les compositeurs

Les artistes

Sigmund Romberg

(Nagykanizsa, 1887 - New York, 1951)

Sigmund Romberg est un compositeur américain né le 29 juillet 1887 à Nagykanizsa (Autriche-Hongrie), décédé le 9 novembre 1951 à New York (États-Unis). Il est surtout connu pour ses comédies musicales et ses opérettes, notamment The Student Prince (1924), The Desert Song (1926) et The new moon (1928). Il a également composé des musiques de films.

Biographie

De son vrai nom Siegmund Rosenberg, Sigmund Romberg est née dans une famille juive, Adam et Clara Rosenberg, à Gross-Kanizsa (en hongrois: Nagykanizsa) pendant la période de la monarchie austro-hongroise. En 1889, Romberg et sa famille déménage à Belišće, qui était alors en Hongrie. Il y fréquente l'école primaire. Guidé par son père, il apprend à jouer du violon dès l'âge six ans, et le piano à huit ans. En 1897, il poursuit son cursus scolaire au Gymnasium d'Osijek. Il est membre de l'orchestre de l'école secondaire. Il suit à Vienne pour des études d'ingénieur, mais il prend également des cours de composition. Il émigre aux États-Unis en 1909 et, après un bref passage dans une usine de crayon, il est employé comme pianiste dans les cafés.

Il fonde finalement son propre orchestre et publie quelques chansons, qui, en dépit de leur succès limité, attirent l'attention des frères Shubert, directeur de théâtre à Broadway. En 1914, Romberg est engagé pour écrire la musique pour leurs spectacles de théâtre de Broadway. Cette année-là, il écrit avec succès sa première revue à Broadway succès, The Whirl of the World. Il contribue à plusieurs adaptations musicales américaines des opérettes viennoises, dont The Blue Paradise (1915). Il obtient encore plus de succès avec la comédie musicale The Maytime (1917). Les deux racontent des amours à travers les générations et comportent des valses nostalgiques mélangées avec la danse moderne américaine. Dans le même temps, Romberg contribue à des revues populaires des Shubert, comme The Passing show de 1916 et The Passing show de 1918. Il écrit pour Al Jolson Robinson Crusoe, Jr. (1916), un spectacle burlesque tiré de l'histoire bien connue, et Sinbad (1918), une comédie musicale sur le thème des Mille et une nuits. En 1921, Romberg écrit de nouveau pour pour Jolson Bombo.

L'adaptation, en 1921, par Romberg de mélodies de Franz Schubert pour The Blossom Time (Au Royaume-Uni, The Lilac Time) rencontre un grand succès. Il écrit ensuiye ses opérettes les plus connues, The Student Prince (1924), The Desert Song (1926 ) et The New Moon (1928), qui sont dans un style similaire aux opérettes viennoises de Franz Lehár. Il compose également la musique de Princess Flavia (1925), une opérette basée sur Le Prisonnier de Zenda. Ses autres œuvres, My Maryland (1927), Rosalie (1928), en collaboration avec George Gershwin, May wine (1935), sur des paroles d'Oscar Hammerstein II et Up in Central Park (1945), sont plus proches de la comédie musicale américaine. Romberg a également écrit un certain nombre de musiques de films et a adapté sa propre œuvre pour le cinéma.

Les disques Columbia ont demandé Romberg de réaliser des arrangements orchestraux de sa musique (qu'il avait jouée en concert) pour une série d'enregistrements de 1945 à 1950 en 78 tours et 33-1/3. Ces disques sont maintenant recherchés par les collectionneurs. De nombreuses compositions de Romberg, y compris de larges extraits de ses opérettes, ont fait l'objet d'enregistrements cours des années 1950 et 1960, en particulier par Columbia, Capitol et RCA Victor. Nelson Eddy et Jeanette MacDonald, qui apparaissent dans le film de la MGM The New Moon ont régulièrement enregistré et interprété sa musique. Ses opérettes font de temps en l'objet d'une reprise. The Desert Song, Le chant du Désert a fait une carrière très intéressante en France mais n’est plus guère reprise en ce début de XXIe siècle.

Romberg est mort en 1951, âgé de 64 ans, d'un accident vasculaire cérébral dans sa suite du Ritz Towers Hôtel à New York. Il est enterré dans le cimetière Ferncliff à Hartsdale, New York.

Romberg a été marié deux fois. On connaît peu de sa première femme, Eugenia, qui apparaît sur ​​un formulaire de recensement fédéral en 1920 comme étant autrichienne. Sa deuxième épouse était Lillian Harris, qu'il a épousée le 28 mars 1925, à Paterson, New Jersey. Ils n'ont pas eu d'enfants.

Œuvres principales

Filmographie

Récompenses et nominations

Depuis 1970, Belišće organise des soirées musicales en l'honneur de Romberg. Des événements similaires ont lieu à Osijek depuis 1995. Il a été nommé citoyen d'honneur de Osijek et a été intronisé au Songwriters Hall of Fame en 1970.

 

  Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Sigmund Romberg de Wikipédia en français (auteurs)


Société royale  "Les Matelots de la Dendre"

7801 ATH – Chaussée de Valenciennes, 195

Contact :  matelots.dendre@gmail.com                                                     068 28 37 62