Les Matelots de la Dendre

Les Matelots de la Dendre

L'opérette

Le répertoire

Les compositeurs

Les artistes

Pascal Bastia

((Paris, 1909 - Saint-Privat,  2007)

Pascal Bastia, né à Paris le 11 septembre 1908 et décédé à Saint-Privat le 12 juillet 2007, est un compositeur français d'opérettes.

Fils du chansonnier-parolier-acteur-chanteur cinéaste Jean Bastia, Pascal Bastia débute à 19 ans avec deux œuvres écrites sous le pseudonyme d'Irving Paris, Ma Femme (1927) et Un joli monsieur, mais ne connaît le vrai succès que sous son vrai nom avec l'opérette Dix-neuf ans (1933). Cette pièce est la première à s'inspirer du jazz léger introduit par Mireille et par le Quintette du Hot Club de France autour de Stéphane Grapelli et Django Reinhardt. Ce dernier figure dans l'orchestre qui accompagne les enregistrements de la pièce. En 1933, Dix-neuf ans tient l'affiche 300 fois (Théâtre Daunou). La distribution réunit Eliane de Creus (remplacée ultérieurement par Suzy Delair) et Jean Sablon, entourés de Lily Mounet, Jean Bastia, Reda Caire et quelques débutantes dont Viviane Romance. L'ouvrage est joué en province, à Amsterdam, à Oran. On compte plus de 1500 représentations.

L'opérette suivante, Le Groom s'en chargera, n'est pas restée au répertoire mais une des chansons de l'œuvre, « Je tire ma révérence », créée par René Smith, a fait le tour du monde grâce à Jean Sablon.

Après la guerre, Pascal Bastia continue sa carrière avec des hauts et des bas, le plus souvent en province avec Mademoiselle Star (1945) ou Gardes françaises (Reims, 1962). Cette dernière pièce se rapproche de l'opéra-comique, comme les dernières œuvres de Georges van Parys ou de Maurice Yvain. Mais il ne retrouvera jamais le succès de Dix-neuf ans.

Pascal Bastia est un des premiers compositeurs à ne pas orchestrer lui-même ses partitions, à la manière américaine :Ma femme est orchestrée par André Sablon (frère aîné de Jean), Un joli monsieur par Mac Curthy, Dix-neuf ans par Jef de Murel et Michel Emer. Par contre il a écrit la plupart des livrets et des lyrics de ses opérettes.

Auteur-compositeur de chansons, il est interprété par les plus grands : Jean Sablon, Joséphine Baker, Luc Barney. Il est également l'auteur de musiques et de scénarios de films. Il a écrit la comédie Ce monde n'est pas pour les anges (1950, Théâtre Édouard VII). En littérature, citons ses chroniques, nouvelles, pensées, recueils de poésies et romans. Il est également un sculpteur et peintre reconnu.

Œuvres principales

  Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Pascal Bastia de Wikipédia en français (auteurs)


Société royale  "Les Matelots de la Dendre"

7801 ATH – Chaussée de Valenciennes, 195

Contact :  matelots.dendre@gmail.com                                                     068 28 37 62